Firefly 3, performance et stabilité

 

La Firefly 3 hérite directement des qualités de la série des Firefly, fondée sur un
principe simple : un profil à haute performance pour une aile de speed
 extrêmement stable.

separator

Nouveautés

separator

La Firefly d’origine comportait un profil HPP 
réglé pour être efficace avec une aile
 e speed à faible allongement.
Cette tendance à une grande stabilité en vol, de 
bonnes performances et un bon plané se poursuit donc avec la Firefly 3.

  • Nouvelle taille M 18
  • Nouvelles ouvertures en bord d'attaque
  • Nouveaux renforts enbord d'attaque
  • Construction globalement plus légère
  • Amélioration des élévateurs
  • Nouveaux stabilos pour un roulis mieux contrôlé

Chez Ozone, notre première priorité pour les mini voiles et les voiles de speed riding est la sécurité.
Une plus forte charge alaire ne signifie pas automatiquement une meilleure stabilité, et nous nous sommes efforcé de produire une voile plus petite qui, bien que plaisante en l’air, conserve un niveau de sécurité passive qui convienne aux pilotes de niveau débutant à intermédiaire, et plus.

Décollage

separator

Les perfectionnements apportés à la Firefly 3 ont permis d’améliorer toutes les caractéristiques de l’aile, avec un accent particulier sur le décollage, la maniabilité et la stabilité.
Tout comme son prédécesseur, la Firefly 3 décolle facilement, grâce notamment à la diminution de son poids.
Nous avons remplacé le tissu N30D de l’intrados par le N30D plus léger et néanmoins solide, ce qui non seulement améliore le décolllage mais diminue l’inertie de l’aile et amène une meilleure maniabilité en vol.
Par vent fort, l’aile ne dépasse pas le pilote au décollage et demeure très facile et agréable à manipuler au sol.

Autres spécificités

separator

D’autres améliorations ont été apportées aux élévateurs en repositionant les trims afin de les rendre plus accessibles quand les freins sont en mains.

A la demande des pilotes, nous sortons également une taille plus grande. La fourchette de poids de la 18m de la Firefly 3 culmine en effet à 120 kg. Grâce à une charge alaire plus élevée, la stabilité en roulis est excellente et la puissance de la ressource à l’atterrissage demeure impressionnante.

Un nouveau dessin des entrées d’air du bord d'attaque engendre par ailleurs une augmentation de la pression interne aux vitesses accélérées, induisant ainsi une meilleure résistance aux fermetures et une meilleure maniabilité.
De nouveaux renforts du bord d'attaque rendent enfin plus solide cette partie essentielle de l’aile, sans pour autant nuire à la forme de l’aile sous tous les angles d’attaque.

Les stabilos bénéficient aussi d’une nouvelle forme d’arc pour améliorer le comportement de l’aile en roulis, un critère essentiel aux yeux des pilotes de speed. Ces derniers veulent en effet pouvoir prévoir le comportement en roulis de leur aile lors de vols en rase motte; et le ressenti progressif aux commandes de la voile est constaté pour toute la plage de poids pilote.

Conformément à l’histoire des Firefly, le profil avancé de la Firefly 3 a prouvé qu’il est idéal pour la stabilité du tangage, en offrant des perfs excellentes dans sa catégorie de voiles tandis que son faible allongement et sa corde épaisse contribuent à améliorer la sécurité passive et la stabilité. Cette aile constitue un excellent choix pour les pilotes voulant vivre les sensations fortes du speed sous mini voile sans sacrifier la stabilité obtenue avec des ailes à plus fort allongement.

Une partie des perfs de la Firefly 3 provient de son plan de suspentage avancé, comportant une moindre longueur totale de suspentes. Ce gain en performance est gratuit puisqu’il a été obtenu sans compromettre la stabilité de l’aile.